Le cirque Romanès nous plonge dans la culture tsigane 

Le cirque Romanès nous plonge dans la culture tsigane 

Chaque week-end, le temps sera à la danse et aux jupes fleuries.

A lire aussi

Le Parisien, publié le dimanche 15 avril 2018 à 14h50

Jongleur, danseuses, chat sur trapèze... Le cirque reprend ses représentations parisiennes dans une ambiance incomparable ! 

Delia rechante. A Noël, la grande prêtresse du cirque Romanès avait le blues et sentait venir un deuil familial. « Je l'avais prédit, je suis un peu sorcière », sourit-elle. Le cirque tsigane est de retour avec le sourire à Paris ce printemps chaque week-end - ce dimanche à 16 heures - avec un spectacle pas tout à fait le même.

Plus rapide qu'à Noël. Il file dans un tourbillon de jongleries, de numéros de cerceaux, de fil. Tout commence par un charivari tsigane, un échantillon fou furieux de joie de tout ce qui va se passer. Un jongleur façon Charlot, un lasso, une danse de jupes pétales de fleurs, un chat sur le trapèze et même un chien, celui d'Alexandre, le patron de cirque-poète. Une ambiance incomparable dans ce chaud petit chapiteau, loin de tout gigantisme. Vous êtes dedans. Ce qui est la définition de la culture tsigane : ne pas vous laisser à la porte.

Une expo au Musée de l'histoire de l'immigrationLe 19 mai, pour la Nuit des musées, le cirque Romanès se produira au Musée national de l'histoire de l'immigration. D'ici là, visitez-y « Mondes tsiganes, une histoire photographique 1860-1980 ». Des tranches de vie saisies par de multiples photographes, dont Robert Doisneau, ou Emile Savitry, ami de Django Reinhardt, qui a capté le génie du jazzman manouche dans son intimité familiale, avec son bébé, sa compagne, sa mère. Des photos très rares.

Le vieux Paris revit dans ces images, celui de la zone, des « zonards », qui vivaient en marge avant la construction du périph. Parmi eux, des familles roms dans des roulottes aux roues enlevées. De la Belgique aux Saintes-Maries-de-la-Mer, le « peuple de la route » possède enfin ici un album de famille universel.

Exposition « Mondes tsiganes », jusqu'au 26 août, Musée de l'histoire de l'immigration (Paris XIIe), 4,50-6 €, 10 heures-19 heures le week-end, 17 h 30 en semaine, fermé lundi, tél. 01.53.59.58.60.

Cirque Romanès.Jusqu'au 27 mai, 10-20 €, tél. 01.40.09.24.20, porte Maillot (Paris XVIe).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.