Le cinéma français va-t-il être contraint d'arrêter la cigarette ?

Le cinéma français va-t-il être contraint d'arrêter la cigarette ?©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le samedi 18 novembre 2017 à 09h30

Interpellée sur les personnages qui fument à l'écran, la ministre de la Santé, Agnés Buzyn, a promis une "action ferme" en ce sens, rapporte Public Sénat.

Imagine-t-on Belmondo, Les
Tontons flingueurs ou les films de Claude Sautet ou de Jacques Tati sans tabac ? Leurs descendants de cinéma n'auront peut-être plus le droit de s'en griller une à l'écran. Lors de l'examen du budget de la Sécurité sociale, la sénatrice PS de la Sarthe, Nadine Grelet-Certenais, s'est émue des « incitations culturelles à fumer », raconte Public Sénat. « Je pense, par exemple, au cinéma qui valorise la pratique. La Ligue contre le cancer démontre dans une étude que 70 % des nouveaux films français mettent à l'image au moins une fois une personne en train de fumer.…

Lire la suite sur LEPOINT

 
6 commentaires - Le cinéma français va-t-il être contraint d'arrêter la cigarette ?
  • Je crois que l'on est parvenu aux confins de l'absurdité !!!

    10h45

  • Il faut surtout arrêter de subventionner les films bobos parisiens, synopsis du style "Julie vit mal sa séparation d'avec Paul quand elle rencontre Hervé, mais elle s'aperçoit que celui-ci est aussi l'amant de sa meilleure amie et c'est finalement dans les bras de Caroline qu'elle retrouve l'amour."

  • Allez, on arrête la cigarette, les scène de sexe, les bagarres, les mecs musclés, les filles dénudées ou peu vêtues, les voitures de sport, les monstres, les envahisseurs, etc... Reste à trouver de quoi numériser pour la postérité ?

    Peut-être les rails de coke et des dos arrondis sur des tapis ?

  • avatar
    merenoel  (privé) -

    Il n'y a pas que la cigarette qui tue ...... le travail aussi, la preuve !

  • avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    Là, ça devient du grand n'importe quoi dans le genre hypocrite. On nous fait croire que la clope est devenue un problème de santé publique et que l'état de nos petits poumons préoccupe vraiment nos gouvernants. Très bien : dans ce cas, pourquoi autorise-t'on l'ajout de 4000 substances toxiques dans le tabac ? Et maintenant, après l'augmentation du paquet, l'escamotage dans les films. Et vu le nombre de personnages qui fument, rectifier tout ça avec Photoshop risque de coûter une blinde... au moins autant que les sommes qui seraient bénéfiques à la recherche contre le cancer, par exemple. Et puis quoi ? Tati ou Maigret sans leur bouffarde, Bébel sans son cigare ou sans sa clope... Sérieux, arrêtez le délire, là.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]