Le Booker arabe décerné à l'écrivaine libanaise Hoda Barakat

Le Booker arabe décerné à l'écrivaine libanaise Hoda Barakat
L'écrivaine libanaise Hoda Barakat à Londres, le 19 mai 2015

AFP, publié le mercredi 24 avril 2019 à 09h36

Le prix international de la fiction arabe de la fondation Booker a été décerné à l'écrivaine libanaise Hoda Barakat pour son roman "Courrier de nuit", ont annoncé mardi soir les organisateurs à Abou Dhabi.

La lauréate recevra 50.000 dollars et les six auteurs retenus pour participer au prix recevront chacun 10.000 dollars.

Le prix de la douzième édition du Booker arabe a été annoncé au cours d'une cérémonie présidée par un jury de critiques arabes.

Créé à Abou Dhabi en 2007, le prix est soutenu par la Fondation du Booker Prize à Londres et financé par l'Autorité du tourisme et de la culture d'Abou Dhabi.

Née à Beyrouth, Hoda Barakat vit à Paris et a publié plusieurs romans dont "La Pierre du rire" et "Mon maître mon amour".

Le Booker arabe récompense son sixième roman, "Courrier de nuit", traduit en français et publié chez Actes Sud.

Dans "Courrier de nuit", l'écrivaine dépeint à travers une série de lettres des personnages "en butte à la misère sociale et à leurs propres démons", selon Actes Sud. 

La ville d'Abou Dhabi, capitale de l'émirat du même nom et de l'Etat fédéral des Emirats arabes unis est active sur le plan culturel.

Elle abrite notamment le Louvre Abu Dhabi, premier musée à porter le nom du Louvre hors de France, qui présente près de 600 oeuvres dans une structure moderne conçue par l'architecte français Jean Nouvel.

mah/mh/mdz

Vos réactions doivent respecter nos CGU.