La philosophe Barbara Cassin élue à l'Académie française

La philosophe Barbara Cassin élue à l'Académie française
Spécialiste des philosophies anciennes, Barbara Cassin est directrice de recherches au CNRS et du centre Leon-Robin sur la pensée antique.

leparisien.fr, publié le jeudi 03 mai 2018 à 18h53

Elle prend le fauteuil du musicologue Philippe Beaussant disparu en mai 2016.

Elle est désormais la cinquième femme, sur les 36 membres, à siéger à l'Académie française. La philologue et philosophe Barbara Cassin a été élue jeudi à l'Académie française au fauteuil du musicologue Philippe Beaussant disparu en mai 2016.

Barbara Cassin a été élue au premier tour par 15 voix contre 3 à Marie de Hennezel et une à Pierre Perpillou. Il y a eu un bulletin blanc et cinq bulletins marqués d'une croix.

Helléniste, directrice de recherche émérite au CNRS, Barbara Cassin, 70 ans, a été ces derniers mois la commissaire de l'exposition « Après Babel, traduire » qui s'est tenue au Mucem de Marseille l'an dernier.

Auteure de nombreux ouvrages

Elle est l'auteure, entre autres, d' « Éloge de la traduction ». « Compliquer l'universel » (Fayard, 2016) et a dirigé le « Vocabulaire européen des philosophies » (Seuil-Le Robert, 2004), plus connu par son sous-titre, le « Dictionnaire des intraduisibles ». Ce monument examine plus de 1 500 mots du langage philosophique confrontés à la difficulté de leur traduction dans une quinzaine d'autres langues.

« Quand on traduit, le sens n'est plus tout à fait le même ni tout à fait autre, y explique-t-elle, il y a toujours plus d'une bonne traduction possible. D'ailleurs, même le mot traduire est polysémique ! ».

Ses recherches l'ont menée de Homère à Heidegger en passant par Leibniz et la psychanalyse. Elle travaille actuellement à un monumental dictionnaire sur les trois monothéismes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.