La légende Prince, artiste caméléon et prolifique, roi de la surprise

La légende Prince, artiste caméléon et prolifique, roi de la surprise
prince

, publié le jeudi 21 avril 2016 à 21h25

"Purple Rain", "Cream", "Girls & Boys", "Kiss"... Le "kid de Minneapolis" a été l'un des plus grand musiciens des années 80 et 90, avec des tubes qui ont fait danser le monde entier, mêlant riffs de guitare et rythmes funk.

Il était également le roi des surprises pour le plus grand bonheur de ses fans.

Acclamé comme guitariste, chanteur et danseur, Prince avait récemment organisé des concerts dans ses studios de Paisley Park, dans le Minnesota (Etats-Unis), et en Australie, durant lesquels il a joué du piano en solo, déclarant qu'il voulait se confronter à un nouveau défi artistique.

Mais récemment il avait dû annuler plusieurs dates en raison de son état de santé. Il avait néanmoins tenu à monter sur scène Atlanta, suite à quoi il a été admis à l'hôpital pour une grippe.
A son retour, son avion privé avait fait un atterrissage d'urgence en Illinois, en chemin vers Minneapolis.



Ces dernières années, le musicien anti-conformiste et rebelle, aux costumes flamboyants et chemises à jabots, avait tenté de prendre de court les revendeurs de billet en annonçant ses concerts quelques heures seulement avant de monter sur scène. C'est notamment ce qu'il avait fait lors de sa venue à Paris, en 2009. Il avait beaucoup aimé le Grand Palais, et avait décidé d'y faire un concert. Ses 11.000 billets s'étaient vendus en seulement 77 minutes.
Ses fans français s'en souviendront.


Le 30 novembre il avait improvisé un concert surprise au W Hollywood Hotel's jazz nigh, réalisant une performance sur la chanson des Beattkes "With a Little Help from My Friends" de Ryan Edgar et Nikki Leonti-Edgar.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.