La "Dame à la Licorne" va être prêtée à un musée toulousain

La "Dame à la Licorne" va être prêtée à un musée toulousain
Les tapisseries de la "Dame à la licorne" au musée de Cluny en mai 2006 à Paris

publié le lundi 28 juin 2021 à 10h23

La "Dame à la Licorne", célèbre tapisserie des années 1500 conservée au musée de Cluny à Paris, sera prêtée à l'automne aux Abattoirs de Toulouse, sortant pour la première fois pour une exposition en France, a annoncé le musée à l'AFP.

Considérée comme "la Joconde de la tapisserie", cette œuvre - novatrice à son époque par la façon dont elle célèbre l'image de la femme et la nature - dialoguera avec des oeuvres d'artistes contemporains. 

Elle sera aussi confrontée au rideau de scène de Pablo Picasso, "la Dépouille du Minotaure en costume d'Arlequin" réalisé en 1936, oeuvre phare du musée des Abattoirs. 

"La Dame à la Licorne", grand ensemble composé de six pièces, n'a été prêtée que trois fois à titre exceptionnel, à l'étranger: au Metropolitan Museum of Art (MET) de New York, au Japon et à Sydney.

Cette exposition dans la Ville rose se déroulera du 30 octobre au 16 janvier, le chantier de modernisation du musée de Cluny ne permettant pas de montrer la tapisserie à Paris.

"Il était important, a souligné Séverine Lepape, directrice du musée parisien, que le chef d'oeuvre soit visible pendant la fermeture du musée. Or le contexte sanitaire était compliqué sur le plan international".

"La solidarité entre musées nationaux et musées de collectivités doit constituer un axe fort de politique culturelle au sortir de la crise sans précédent" du Covid, a-t-elle ajouté, à l'AFP.

La "Dame à la Licorne" a déjà fréquenté Toulouse: elle avait été mise à l'abri au Couvent des Jacobins pendant la première guerre mondiale.

Au premier trimestre 2022, le musée de Cluny rouvrira ses portes dans le Quartier Latin, après sept ans de refonte de ses parcours muséographiques et architecturaux, pour raconter 1000 ans d'histoire de l'art. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.