L'interview de Macron dope l'audience de TF1 et de LCI

L'interview de Macron dope l'audience de TF1 et de LCI

Au Berd'huis (Orne) lors de l'interview d'Emmanuel Macron sur TF1 le 12 avril 2018

AFP, publié le vendredi 13 avril 2018 à 15h42

6,4 millions de personnes ont regardé l'entretien du président Emmanuel Macron jeudi sur TF1, permettant au 13H de Jean-Pierre Pernaut d'enregistrer un record d'audience depuis 2009, selon des chiffres de Médiamétrie diffusés vendredi.

Plus d'un téléspectateur sur deux à cette heure-là a suivi l'entretien, donnant à TF1 une part d'audience de 51,5%, du jamais vu depuis près d'une décennie pour le journal de Jean-Pierre Pernaut. 

Ce score n'est pas aussi élevé que celui réalisé lors de la première interview télévisée du président, au 20H de TF1 en octobre (9,5 millions de téléspectateurs, sans compter l'audience sur LCI et les réseaux sociaux), diffusé à un horaire où beaucoup plus de Français regardent la télévision. Mais il dépasse nettement celui de son entretien avec Laurent Delahousse au 20H de France 2 en décembre (5,7 millions).

D'après TF1, un pic de 7 millions de téléspectateurs a été enregistré jeudi vers le début de cette édition spéciale, et un million de vidéos de l'entretien ont par ailleurs été visionnées sur ses différentes plateformes numériques.

En outre, un total de 2 millions de téléspectateurs ont regardé l'entretien sur LCI (chaîne d'info du groupe TF1), soit en direct soit lors d'une des trois rediffusions proposées jeudi par la chaîne. Ce qui lui a permis d'afficher une part d'audience de 1% sur l'ensemble de la journée de jeudi, son meilleur niveau depuis juin dernier.

En tout, le groupe TF1 a fait état dans un communiqué d'une audience cumulée (c'est à dire l'ensemble des téléspectateurs qui ont été captés "au moins une fois pendant l'entretien sur TF1 et sur LCI") de 10,7 millions de personnes, alors qu'en octobre, il avait évoqué un total de 11,4 millions de personnes sur TF1, LCI et ses plateformes numériques.

Emmanuel Macron a assuré jeudi sur TF1 qu'il entendait "les inquiétudes", notamment des seniors et des ruraux, tout en affichant sa volonté de poursuivre "avec la même force" les réformes malgré les contestations.  

M. Macron a été interrogé par Jean-Pierre Pernaut durant 1h10 pendant un JT de 13H00 délocalisé dans une école de Berd'huis, petit village de l'Orne.

Le chef de l'Etat poursuit son offensive médiatique dimanche soir avec une interview à 20H35 sur BFMTV, RMC et le site Mediapart, depuis le Théâtre national de Chaillot. Il répondra aux questions de Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.