L'étoile de Cannes (11/14). "Burning", brûlante lutte des classes

L'étoile de Cannes (11/14). "Burning", brûlante lutte des classes©DIAPHANA DISTRIBUTION
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 17 mai 2018 à 14h17

Le film Burning est l'un les plus surprenants de la course à la Palme d'or à Cannes. Un film qui met un certain temps à se dévoiler comme thriller. Et Lee Chang-Dong aime prendre son temps : son film dure deux heures et demi. C'est en étirant les scènes, en laissant le spectateur sans réponse, qu'il installe un malaise qui va aller jusqu'à une apothéose finale de haut vol.

On est à Séoul, en Corée du Sud, où, dans la réalité, il est rare que des personnes de classes sociales très différentes se rencontrent, le cinéma permet tout. Une jeune femme, naïve, rêveuse, retrouve un garçon qu'elle a connu dans sa campagne natale. Timide, il se rêve écrivain malgré ses origines modestes. Et un troisième personnage vient perturber ce qui aurait pu être une belle histoire d'

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.