Kenzo se sépare de son directeur artistique Felipe Oliveira Baptista

Chargement en cours
Le styliste portugais Felipe Oliveira Baptista salue le public à la fin d'un défilé à Paris, le 30 septembre 2020
Le styliste portugais Felipe Oliveira Baptista salue le public à la fin d'un défilé à Paris, le 30 septembre 2020
1/3
© AFP, STEPHANE DE SAKUTIN

publié le lundi 26 avril 2021 à 16h25

Le directeur artistique de Kenzo, le Portugais Felipe Oliveira Baptista, quittera ses fonctions fin juin, deux ans après sa nomination, a annoncé lundi la maison Kenzo. 

"Le contrat entre Kenzo et Felipe Oliveira Baptista arrivera à son terme à la fin du mois de juin 2021, date à laquelle il quittera ses fonctions", indique dans un communiqué la maison fondée en 1970 par le Japonais Kenzo Takada, décédé du Covid en octobre. 

"Je suis très honoré de m'être mis au service de cette magnifique maison, de l'héritage de son fondateur Kenzo Takada, et je tiens à remercier mes équipes pour leur talent et leur implication", a réagi Felipe Oliveira Baptista, 45 ans, originaire des Açores et diplômé de l'université d'art et de design Kingston de Londres. 

"Une mauvaise nouvelle pour la marque", commente Le Figaro en regrettant le départ du styliste qui voulait rendre à la maison sa "dimension créative". "Mais les temps ont changé, et la crise sanitaire tend à replier les marques de mode sur des aspects plus commerciaux". 

Le Portugais a mis sa première collection sous le signe de "post-sportwear" pour les nomades urbains chic avec comme imprimé-phare un tigre géant, tiré des oeuvres de Julio Pomar, peintre lisboète néoréaliste. 

Une autre, présentée lors d'un défilé en septembre dernier devant des invités, a revisité la tenue d'apiculteur avec voiles et chapeaux.

Grand prix du festive de mode de Hyères en 2002, Felipe Oliveira Baptista a créé sa propre maison en 2003 et a reçu à deux reprises le prix de l'ANDAM (Association nationale pour le développement des arts de la mode). De 2010 à 2018, il a assuré la direction artistique du groupe Lacoste qu'il a contribué à relancer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.