"Je vois que ce Goncourt touche les gens ici, et ça me touche" : Nicolas Mathieu de retour à sa vie de salarié

"Je vois que ce Goncourt touche les gens ici, et ça me touche" : Nicolas Mathieu de retour à sa vie de salarié©ERIC FEFERBERG / AFP

franceinfo, publié le mercredi 14 novembre 2018 à 16h45

Une semaine de folie plus tard, pour retrouver le chemin du réel, Nicolas Mathieu, prix Goncourt 2018 pour son roman Leurs enfants après eux, peut compter sur ses collègues de son "autre vie" (c'est-à-dire quand il n'écrit pas), chez Atmo Grand-Est, l'organisme chargé de mesurer la qualité de l'air, sur le plateau de Brabois à Villers-lès-Nancy, où il sert de "plume à tout faire".

Pour son retour, ce mardi matin-là, ses collègues lui avaient réservé un accueil soigné : "Ils avaient installé une espèce de ruban à couper autour de mon bureau dans l'open space, raconte-t-il. Je vois que [ce Goncourt] touche les gens par ici, ils en tirent du plaisir de la fierté et ça me touche", constate l'écrivain au micro de nos confrères de France Bleu Lorraine.

Son travail est un

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.