Jacques Higelin : la mort d'un poète

Jacques Higelin : la mort d'un poète©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 06 avril 2018 à 19h25

Avec ses cheveux en bataille et son air lunaire, Jacques Higelin a toujours mené sa vie à l'instinct. Plus de 50 ans de carrière, une vingtaine d'albums ; entre poésie, et énergie rock, il avait trouvé son point d'équilibre. Mais son pays préféré, c'était la scène, avec des concerts de 3 à 4 heures. Pour ses fans, cette boule d'énergie donnait tout.

Engagé en faveur du droit au logement

Ce fils de cheminot né en 1940 en Seine-et-Marne a appris la musique très jeune : guitare, piano, accordéon. Il quitte l'école à 14 ans, entre au cours Simon à 18 ans et débute comme comédien. Il jouera dans des films comme Bébert et l'omnibus ou Elle court, elle court la banlieue. Ses rencontres avec Barbara et l'excentrique chanteuse Brigitte Fontaine seront déterminantes.…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.