ALERTE INFO
10:37 L'Élysée engage "la procédure de licenciement" de Benalla, placé en garde à vue vendredi matin

«Grand Théâtre d'Oklahama» : les affranchis sorciers

«Grand Théâtre d'Oklahama» : les affranchis sorciers
«Le Grand Théâtre d'Oklahama», à l'Autre Scène.
A lire aussi

Libération, publié le jeudi 12 juillet 2018 à 20h06

S'en tenir à être soi-même, quel ennui. Il faudrait permettre à chacun d'endosser un costume plus grand que soi. C'est là que le théâtre intervient. Pour Madeleine Louarn, il est d'abord l'art de la métamorphose : «Il nous apprend que nous sommes plusieurs.» Chacun est multiple, avoir un handicap n'est pas une raison d'y renoncer. Louarn met en scène avec Jean-François Auguste les acteurs handicapés mentaux de son atelier Catalyse, créé en 1984 dans l'Etablissement et service d'aide par le travail (Esat) de Morlaix. Après deux ans d'immersion dans l'œuvre de Kafka, ils présentent le Grand théâtre d'Oklahama, titre du dernier chapitre du roman inachevé l'Amérique.

Pouvoir infernal

Ça commence par une offre d'emploi et une promesse : le théâtre d'Oklahama «emploie

Lire la suite sur Libération

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU