"Gilets jaunes", PMA, GPA, terrorisme... Plus belle la vie fait le tri !

"Gilets jaunes", PMA, GPA, terrorisme... Plus belle la vie fait le tri !©Wochit

, publié le samedi 05 janvier 2019 à 12h10

En près de 15 ans d'existence, la série Plus belle la vie a su conquérir les téléspectateurs, qui sont environ 4 millions à la regarder chaque soir de la semaine. La recette : un programme qui colle à l'actualité presque en temps réel.

Même si certains thèmes sont volontairement écartés, comme le rappelle Allociné.

Le racisme, l'homophobie ou encore les violences conjugales, voilà des sujets régulièrement traités dans Plus belle la vie, la série à succès de France 3. Plus récemment, l'effondrement de plusieurs immeubles dans le quartier de Noailles à Marseille, ou la question de la transidentité ont été abordés dans le programme. Voilà peut-être la clé du succès : "À chaque fois que nous plongeons au cœur de l'actualité, le public est touché. Plus Belle la Vie fonctionne comme un miroir de la société française" déclare Christine Coutin, la directrice éditoriale de la série.



Mais certains sujets sont en revanche volontairement écartés. C'est le cas du terrorisme par exemple, bien que les scénaristes y avaient songé : "On a eu l'interdiction d'aborder le terrorisme. On avait écrit une arche [une intrigue, ndlr] sur le djihad et on a pas pu la faire. Mais on ne s'interdit rien, c'est plutôt le rôle du diffuseur" révèle la productrice Michelle Podroznik.

Elle rajoute que de la même manière, il a été décidé de ne pas évoquer la question des "gilets jaunes" : "D'une part on est trop en avance sur l'écriture des prochaines arches, et d'autre part les événements sont instables et évoluent vite : on va attendre d'avoir un peu de recul sur ce mouvement".

Il sera en revanche question très bientôt de la GPA et de la PMA, ainsi que du handicap, un sujet régulièrement traité dans la série.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.