France libérée, collabos épurés

France libérée, collabos épurés
Des femmes tondues en public à Cherbourg en 1944.
A lire aussi

Libération, publié le mercredi 23 mai 2018 à 18h56

Aborder aujourd'hui la question de l'épuration revient à attaquer l'Everest par sa face nord. En effet, depuis les travaux pionniers de Peter Novick et de Henry Rousso, les historiens ont largement contribué à renouveler notre connaissance d'un phénomène pourtant difficile à appréhender. Malgré ces travaux, l'épuration n'en reste pas moins objet de polémiques et de fantasmes. Bien des ci-devant vichystes la décrivent comme un bain de sang propice à de sordides règlements de comptes tandis que d'autres, communistes par exemple, déplorent que le glaive de la justice n'ait frappé que les lampistes et épargné les puissants. Bref, sur un sujet rebattu autant que passionnel, il fallait apporter du neuf tout en conservant une salutaire distance critique, un double pari que

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.