Fin de l'histoire pour Suzanne Citron

Fin de l'histoire pour Suzanne Citron

Suzanne Citron, à Paris en mars 2014.

Libération, publié le lundi 22 janvier 2018 à 18h42

Une femme remarquable, et remarquablement fidèle à ses idéaux de vérité et de justice : telle était Suzanne Citron, dont on vient d'apprendre la mort, à l'âge de 95 ans. Quiconque aura eu la chance de s'entretenir avec elle ne l'oubliera jamais, tant sa conversation, jusque dans le grand âge, était vive, stimulante, très directe. Elle était la veuve de Pierre Citron (1919-2010), musicologue et universitaire connu surtout pour ses travaux sur Jean Giono. La fille de l'écrivain, Sylvie Giono, s'opposant à la publication d'une partie des recherches de Pierre Citron sur la vie amoureuse de son père, Suzanne Citron s'est battue pour rendre public ce chapitre inédit de la vie du romancier. Nous l'avions interviewée à cette occasion.

«Mythe»

Mais elle restera avant tout l'…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Fin de l'histoire pour Suzanne Citron
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]