Film sur l'attentat déjoué du Thalys : «Eastwood voulait être au plus près de la réalité»

Film sur l'attentat déjoué du Thalys : «Eastwood voulait être au plus près de la réalité»
A lire aussi

leparisien.fr, publié le mardi 06 février 2018 à 08h19

Le commandant de police Olivier Gugelot était présent le jour de l'attaque du Thalys. Il a conseillé Clint Eastwood sur «Le 15h17 pour Paris», film qui sort mercredi.

Cette scène cauchemardesque, il l'a vécue deux fois. Le 21 août 2015, jour de l'attaque du Thalys par un individu surarmé, et le 1er septembre dernier, lors du tournage du film de Clint Eastwood inspiré de l'événement, « Le 15h17 pour Paris », en salles demain*. Ce fameux 21 août, donc, le commandant Olivier Gugelot a été l'un des premiers à entrer dans le train assailli quelques minutes plus tôt. « Vers 17 h 50, j'ai pris un appel de la salle de commandement, se souvient le policier. On m'a indiqué qu'un train était dévié sur Arras avec un individu armé et des blessés par balles. Avec sept collègues…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Film sur l'attentat déjoué du Thalys : «Eastwood voulait être au plus près de la réalité»
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]