Fausse mort de Babtchenko: l'UE "soulagée"

Fausse mort de Babtchenko: l'UE "soulagée"
Le journaliste russe Arkadi Babtchenko lors d'une conférence de presse à Kiev, le 30 mai 2018 en Ukraine

AFP, publié le mercredi 30 mai 2018 à 19h42

Le président du Parlement européen Antonio Tajani et les services de la représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini se sont dits "soulagés" mercredi d'apprendre que le journaliste critique du Kremlin Arkadi Babtchenko était vivant après avoir condamné son faux assassinat au moment de son annonce à Kiev.

Les représentants des deux institutions européennes n'ont fait aucun commentaire sur les explications fournies par les autorités ukrainiennes.

Le chef des services de sécurité ukrainien Vasyl Grytsak a déclaré que l'assassinat du journaliste avait été simulé dans le cadre d'une "opération spéciale" pour empêcher un véritable complot visant à le tuer.

Antonio Tajani et Maja Kocijancic, la porte-parole de Mme Mogherini, ont fait savoir qu'ils étaient "soulagés" d'apprendre qu'Arkadi Babtchenko était vivant, dans des messages publiés sur leurs comptes twitter

"Nous suivons les actions des autorités ukrainiennes et nous attendons avec impatience de plus amples détails sur cette affaire", a ajouté la porte-parole de Mme Mogherini.

Antonio Tajani et les services de Mme Mogherini avaient dénoncé "un crime lâche" et réclamé "une enquête rapide et transparente" lorsqu'avait été annoncé le meurtre du journaliste russe, critique virulent du Kremlin.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.