Fabrice Luchini : «J'ai des réflexes d'ancien pauvre»

Fabrice Luchini : «J'ai des réflexes d'ancien pauvre»
A lire aussi

leparisien.fr, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 19h55

L'acteur triomphe au théâtre dans «Les écrivains parlent d'argent». Rencontre.

Buveur d'encre gargantuesque, Luchini, est un ogre magnifique qui, en dehors des plateaux, travaille sans retenue les plus grands de la littérature française pour en livrer sur scène les meilleurs morceaux dans de grands numéros. Avec un enthousiasme et une verve mirifiques, le comédien de 66 ans allie grands écrits et envolées personnelles, procurant un plaisir sans cesse renouvelé à un public toujours présent. Remplis des mois à l'avance, avec lui, les théâtres se font planches à billets. Ça tombe bien, il est question d'argent dans son dernier spectacle dans lequel il convoque Marx, Péguy, Céline, La Fontaine, Hugo ou encore Freud.Quel intérêt d'emprunter aux grands auteurs ?Il n'y a…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Fabrice Luchini : «J'ai des réflexes d'ancien pauvre»
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]