Elizabeth Martichoux (RTL) désignée comme meilleure intervieweuse de 2017

Elizabeth Martichoux (RTL) désignée comme meilleure intervieweuse de 2017

Le prix Philippe Caloni de l'interwieveur de l'année a été attribué mardi à Elizabeth Martichoux, qui mène l'entretien de la matinale de RTL et dirige le service politique de la radio.

A lire aussi

AFP, publié le mardi 12 décembre 2017 à 15h56

Le prix Philippe Caloni de l'interwieveur de l'année a été attribué mardi à Elizabeth Martichoux, qui mène l'entretien de la matinale de RTL et dirige le service politique de la radio.

Elizabeth Martichoux, qui a aussi co-animé des débats télévisés pendant la présidentielle, se distingue "par un style direct" et "un questionnement jusqu'au-boutiste mais courtois de ses invités", souligne dans un communiqué le jury de ce prix remis en partenariat avec la SCAM. 

Le choix de l'intervieweuse de RTL "rectifie le seul défaut de ce prix, d'être trop masculin, récompense la rigueur et répare peut-être une injustice", selon Thierry Demaizière, intervieweur pour "Sept à Huit (TF1)", distingué en 2014 et membre du jury. "C'est sûrement parce qu'Elizabeth Martichoux est une femme qu'on a mis tant de temps à lui confier une interview à une heure de très grande écoute", estime-t-il dans ce communiqué. 

Le prix Philippe Caloni, ex-grande voix de France Inter et RTL, a déjà récompensé Frédéric Taddeï (2007), Emmanuel Laurentin (2008), Nicolas Demorand (2009), Jean-Jacques Bourdin (2010), Jean-Michel Aphatie (2011), Anne-Sophie Lapix (2012), Marc Voinchet (2013), Thierry Demaizière (2014), Léa Salamé (2015), Thierry Ardisson (2016). Le jury 2017, composé notamment des anciens lauréats, était présidé par l'historien Jean-Noël Jeanneney.

L'interview politique est "un face-à-face à la vitesse du TGV pour mettre l'invité face à son action, ses engagements, ses convictions", a indiqué Elizabeth Martichoux à l'AFP.

Née en 1961 à Paris, diplômée de l'Ecole Supérieure du Journalisme de Lille (ESJ), elle a débuté sur France Inter avant de passer à Europe 1 puis RTL, où elle prend les commandes en 2006 du journal de 8H. Elle a remplacé en 2016 Olivier Mazerolle pour l'interview politique matinale.

 
15 commentaires - Elizabeth Martichoux (RTL) désignée comme meilleure intervieweuse de 2017
  • Je n'ai jamais entendu cette personne mais ce n'est pas mieux sur Europe (n°) 1, où les invités (pourquoi vont-ils dans ces émissions ?) sont sans cesse coupés par la pub' ou les autres et leurs questions à six coups, les plus rapides de tout l'Ouest ...De toutes façons, ils savent tout mieux que tout le monde ! Fantastique ! et nul...avec bien sûr les inévitables "en fait, et bien, du coup", etc.

  • Elle s'est peut-être améliorée, je me souviens d'un temps ou elle ne pouvait pas dire une phrase sans faire au minimum une faute de grammaire ou de prononciation, de là à être la meilleure intervieweuse. Je connais un bien meilleur intervieweur, car il laisse ses invités s'exprimer, qui officie sur une chaîne du net, mais comme il n'appartient pas à la mouvance de la bien-pensance il a peu de chances d'être élu meilleur intervieweur de l'année.

  • ce serait encore mieux si elle laissait
    la parole à ses interlocuteurs sans les
    interrompre sans arrêts,

  • le meilleur intervieweur c'est celui qui s'efface devant son invite apres avoir pose sa question .Il ne cherchera pas a orienter la reponse de l'invite en essayant de lui faire dire ce qu'il veut entendre dire ! Je n'en connais qu'un seul qui aie ces qualites mais que certains ont rejete , c'est Claude Serillon .

  • c'est sur elle coupe sans arrêt la parole à ses invités!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]