Élèves de ZEP : le Musée d'Orsay retire une clause "discriminatoire"

Élèves de ZEP : le Musée d'Orsay retire une clause "discriminatoire"
Le site du Musée d'Orsay indiquait que les groupe d'élèves de ZEP étaient limités à 20 personnes, contre 30 pour les autres.

Orange avec AFP, publié le samedi 08 avril 2017 à 14h15

Nouvelle polémique pour le Musée d'Orsay à Paris. Alors qu'une altercation entre les surveillants et des élèves d'un lycée de Stains, en Seine-Saint-Denis, avait fait grand bruit en décembre, une clause jugée discriminatoire a été repérée sur le site de l'institution, rapporte Le Parisien samedi 8 avril. Elle été retirée face au tollé.

"Pourquoi 20 élèves en ZEP autorisés à la fois, plutôt que les 30 pour les autres établissements?" s'est interrogé un internaute sur son compte Twitter, en publiant une capture d'écran du site internet du musée détaillant les conditions d'admission des groupes scolaires.


La polémique a pris de grandes proportions sur les réseaux sociaux dans la journée de vendredi, jusqu'à atteindre la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, qui a tweeté dans la journée sur le sujet : "J'ai demandé au Musée d'Orsay de s'assurer de l'accueil de tous les élèves de tous les établissements scolaires dans les mêmes conditions."

Une demande immédiatement prise en compte par le musée, qui a indiqué qu'"aucune restriction de nombre n'est faite pour les visites scolaires, (...) toutes les classes sont bien sûr bienvenues à Orsay. La page du site mentionnée a été modifiée."


De quoi ravir le ministre de la Culture, mais également de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, qui s'est félicitée du retrait de cette "clause discriminatoire."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.