Didier Barbelivien : « Macron a un côté héros romanesque du XIXe siècle »

Didier Barbelivien : « Macron a un côté héros romanesque du XIXe siècle »©LEPOINT

LEPOINT, publié le samedi 31 mars 2018 à 16h35

Le chanteur sort un nouvel album solo où il évoque, entre autres, la Russie, les attentats en France et même... Emmanuel Macron. Entretien.

Quel est le point commun entre « Petite Fille du soleil » de Christophe, « La Rivière de notre enfance » de Michel Sardou et Garou, « Quand je t'aime » de Demis Roussos, « On va s'aimer » de Gilbert Montagné ou « Mademoiselle chante le blues » de Patricia Kaas ? Elles ont toutes été écrites ou composées par Didier Barbelivien. Auteur et compositeur prolifique, usine à tubes dans les années 1980 et 1990, chanteur à succès avec Félix Gray (« À toutes les filles qu'on a aimées avant »), Anaïs (« Les Mariés de Vendée ») ou en solo (« Elle », Elsa", « Puy du Fou »), il revient avec un nouvel album,…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.