Des détenues "disaient qu'elles partaient en voyage quand elles allaient en prison", raconte la photographe Bettina Rheims

Des détenues "disaient qu'elles partaient en voyage quand elles allaient en prison", raconte la photographe Bettina Rheims©ANNE CHEPEAU / RADIO FRANCE

franceinfo, publié le mercredi 14 février 2018 à 21h44

Bettina Rheims a conjuré sa peur de l'enfermement en allant à la rencontre de ces femmes détenues. "L'enfermement a toujours été une de mes grandes peurs, explique la photographe. J'ai toujours pensé que ça pouvait nous arriver à toutes et à tous, à n'importe quel moment." Jusqu'au 30 avril, au château de Vincennes, dans le Val-de-Marne, elle expose une cinquantaine de portraits réalisés au sein de quatre établissements pénitentiaires. 

Le courage d'accepter

L'artiste a dû convaincre ces détenues de poser devant son appareil. Beaucoup étaient méfiantes. Bettina Rheims leur a longuement expliqué son projet. Ces portraits allaient permettre de les ramener à la lumière, d'exprimer leur singularité et leur féminité pour qu'on les regarde à nouveau. "C'était très…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Des détenues "disaient qu'elles partaient en voyage quand elles allaient en prison", raconte la photographe Bettina Rheims
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]