Décès du comédien Christophe Salengro, alias le président de "Groland" (Canal+)

Décès du comédien Christophe Salengro, alias le président de "Groland" (Canal+)
Christophe Salengro le 28 août 2013 au siège de Canal+ à Paris.

Orange avec AFP, publié le vendredi 30 mars 2018 à 14h05

Il était la figure la plus emblématique de "Groland" sur Canal+. Le comédien Christophe Salengro, qui incarnait le président cette République parodique, est décédé vendredi 30 mars à l'âge de 64 ans.

"Notre phare s'est éteint", salue son complice Jule-Édouard Moustic.

"Dredi", la "présipauté" de Groland est en deuil. Canal+ a "l'immense tristesse d'apprendre la disparition de Christophe Salengro", indique la chaîne dans un communiqué signé par Jules-Édouard Moustic, Benoît Delépine (fondateurs de l'émission) et toute l'équipe de "Groland". Pourtant, le chef de l'État grolandais était "inmourrable selon la Constitution grolandaise (et) restera président pour l'éternité", plaisante le texte.



"Notre phare s'est éteint

"Notre phare s'est éteint. Depuis ce matin, les Grolandaises et les Grolandais vivent dans le noir", salue le communiqué de l'équipe de "Groland".



"Il n'était pas seulement drôle. Il était aimable et doux", se souvient le journaliste Jérôme Godefroy, qui était le cousin germain de Christophe Salengro.



De son côté, le site parodique "Le Gorafi" salue la mémoire du "seul homme politique pour lequel les Français avaient un peu de respect".



"Toute mon enfance... Au revoir président. Et merci Christophe Salengro", salue sur Twitter l'humoriste Jeff Panacloc.




Hospitalisé depuis deux ans

L'acteur était hospitalisé depuis deux ans, précise Jules-Édouard Moustic, présentateur du JT de "Groland". Originaire de Lens (Pas-de-Calais), comédien et danseur, Christophe Salengro avait commencé à la télévision dans des publicités.



Depuis les années 1990, il incarnait le chef de l'État de Groland, pays caricaturant la France dans l'émission du même nom, devenue culte sur la chaîne cryptée. "Groland" était un billet d'humour trash diffusé le samedi soir, dans lequel l'acteur jouait un président inspiré du général De Gaulle - dont il avait la grande taille.

Canal+ lui dédiera la soirée spéciale prévue pour les 25 ans de "Groland" le 14 avril prochain. Un hommage lui sera rendu dans un "Zapoï" spécial (le zapping de Groland).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.