Dans son nouvel album, Eminem prêche contre les armes à feu

Dans son nouvel album, Eminem prêche contre les armes à feu
Eminem lors d'un concert au Danemark le 4 juillet 2018
A lire aussi

, publié le vendredi 17 janvier 2020 à 17h44

Le rappeur Eminem a surpris ses fans vendredi en sortant pendant la nuit un album surprise, "Music to be Murdered by", où il fait part de sa volonté de lutter contre les armes à feu, mais avec des propos charriant leurs habituelles controverses.

Le rappeur de 47 ans, ancien trublion du rap américain qui s'est considérablement assagi ces dernières années, raconte dans le morceau "Darkness" l'histoire d'un homme solitaire s'apprêtant à commettre un massacre. Le clip finit par un message appelant les spectateurs à voter pour durcir les lois encadrant les armes à feu.

Il s'agit du 11e album solo du rappeur qui, pendant la première moitié de sa carrière (la plus couronnée de succès) a pris un malin plaisir à choquer l'Amérique avec son personnage violent et sadique de Slim Shady.

Un autre morceau, "Unaccommodating", lui a cependant valu de vives critiques en raison à ses références à l'attentat à la bombe qui a visé un concert d'Ariana Grande à Manchester en 2017, faisant 22 morts.

En 2018, Eminem avait déjà sorti un album surprise, "Kamikaze", une technique devenue maintenant relativement commune dans le monde de la musique.  

Cette année-là, il s'en était également pris à la NRA, le puissant lobby des armes à feu, dans un de ses morceaux. 

Le nouvel album de l'artiste de Detroit, un temps considéré comme le meilleur rappeur du pays, compte des apparition de la pop star Ed Sheeran, de la chanteuse Skylar Grey, et de Q-Tip, du légendaire groupe A Tribe Called Quest.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.