Covid-19: France Musique donne de l'écho aux compositeurs d'aujourd'hui

Chargement en cours
Le directeur de France Musique Marc Voinchet, le 4 septembre 2015, à la Maison de la Radio à Paris
Le directeur de France Musique Marc Voinchet, le 4 septembre 2015, à la Maison de la Radio à Paris
1/2
© AFP
A lire aussi

, publié le lundi 15 mars 2021 à 12h37

Pas de commandes, pas de concerts, pas de revenus: France Musique veut aider la création musicale, c'est-à-dire les compositeurs et compositrices d'aujourd'hui, à sortir de cette équation mortifère provoquée par la crise sanitaire du Covid-19.

La radio publique, qui consacre déjà en temps normal une partie de sa grille à la musique contemporaine, aux côtés de la musique classique ou du jazz, a programmé sur son antenne une Semaine de la création. Elle mettra à l'honneur du 20 au 26 mars les créateurs et créatrices, donnera de l'écho à leur travail et apportera un soutien concret aux compositeurs et aux musiciens qui interprèteront leurs oeuvres.

"C'est dans notre identité de défendre toutes les musiques" et "les compositeurs et compositrices font partie des professionnels de la culture les plus fragilisés" par la pandémie, en raison de la fermeture des salles, alors qu'ils ne vivent que des commandes et de l'exploitation de leurs oeuvres, a déclaré à l'AFP Marc Voinchet, le directeur de la station.

Avec cette programmation, "on va rendre un peu plus visible notre soutien aux compositeurs et aux compositrices, quelles que soient leurs esthétiques", fait-il valoir. Une manière pour le public de (re)découvrir les évolutions de la musique contemporaine, depuis Olivier Messiaen et Pierre Boulez.

Cette semaine, coordonnée par le producteur et critique musical Laurent Vilarem, qui présente notamment le "journal de la création" sur France Musique, s'ouvrira le 20 mars par le nouvel opéra de Zad Moultaka "Hémon", une création mondiale jouée en direct de l'Opéra national du Rhin à Strasbourg.

Elle aura pour point culminant une grande soirée "live" le 26 à la Maison de la radio et de la musique, avec entre autres des oeuvres de Caroline Shaw, Claire-Mélanie Sinnhuber, György Kurtag ou Bastien David.

Le tout s'accompagne de nouveautés numériques, dont une collection de podcasts sur l'histoire de la musique contemporaine, et des jingles originaux commandés à l'Ircam, coeur battant de la création musicale en France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.