Cinéma: un gigantesque "Hollywood" ouvre en Chine

Cinéma: un gigantesque "Hollywood" ouvre en Chine
Le conglomérat chinois Wanda, dont le logo est photographié ici le 13 octobre 2016 à Zurich, est l'initiateur d'une immense "Cité du cinéma" en Chine
A lire aussi

AFP, publié le samedi 28 avril 2018 à 09h18

Une immense "Cité du cinéma", grande comme 500 terrains de football et destinée à concurrencer Hollywood, a ouvert samedi en Chine avec l'ambition d'attirer les productions étrangères et de doper l'industrie chinoise du film.

Cinquante milliards de yuans (6,5 milliards d'euros) ont été dépensés pour construire ce complexe de 376 hectares situé dans la ville balnéaire de Qingdao (est), selon le conglomérat privé chinois Wanda, initiateur du projet.

Trente studios (dont un géant de 10.000 mètres carrés) "répondant aux plus hautes normes internationales" ont déjà été construits. Dix autres suivront dans les prochaines années, promet le groupe spécialisé dans l'immobilier, l'hôtellerie et le sport.

Ce site pharaonique comprend également une salle de spectacle, une école, un hôpital, des hôtels de luxe ou encore un yacht club -- inspiré par celui de Monaco.

Sont aussi prévus un centre commercial de 360.000 mètres carrés, comprenant une patinoire, un parc d'attraction et le "plus grand cinéma d'Asie".

"C'est le plus grand investissement de l'histoire mondiale dans le secteur du cinéma et de la télévision", assure Wanda.

Le groupe, dirigé par l'homme d'affaires Wang Jianlin (4e fortune de Chine selon l'agence Bloomberg), n'est pas un novice en cinéma. Il produit des films, a acquis la chaîne américaine de salles obscures AMC en 2012, et a racheté le studio hollywoodien Legendary (Jurassic World, Interstellar, Godzilla) en 2016.

Deux blockbusters sino-américains ont déjà été tournés dans cette Cité du cinéma: "La Grande Muraille" (2016, avec Matt Damon) et "Pacific Rim Uprising" (2018).

"Ce site va aider le cinéma chinois dans son développement, et va promouvoir sa marche vers l'international", s'est enthousiasmé samedi Wang Jianlin dans son discours d'ouverture. Peu d'oeuvres chinoises s'exportent pour l'instant à l'étranger.

Le chantier avait été lancé en grande pompe en 2013, en présence de Nicole Kidman et de Leonardo DiCaprio. Mais aucune vedette étrangère n'était présente samedi lors d'une cérémonie volontairement minimaliste.

De fait, concurrencer Hollywood sera difficile pour Wanda, actuellement très endetté après une frénésie d'achats à l'étranger. Depuis 2017, il a dû céder de nombreux hôtels ou encore la part de 20% qu'il détenait dans le club de football espagnol Atletico Madrid. 

Quant aux studios inaugurés samedi, il a été contraint de les vendre l'an passé à un rival du secteur immobilier, se contentant désormais d'en assurer la gestion.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.