Cinéma : la belle surprise « Miracle »

Cinéma : la belle surprise « Miracle »©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le jeudi 10 mai 2018 à 13h35

Le premier long-métrage de la réalisatrice lituanienne Eglè Vertelyte, sorti sur les écrans français, est une fable iconoclaste réussie.

En 1992, alors que la chute de l'Union soviétique s'accélère, un kolkhoze lituanien, spécialisé dans l'évelage porcin, sombre inéluctablement. Ancienne fierté du village, la ferme qui emploie six salariés est en pleine décrépitude. Incapable de payer ses employés, faute de pouvoir vendre sa production de « cepelinaï » (de petites saucisses qui tirent leur nom de leur forme évoquant les Zeppelins allemands), sa directrice Irena dépérit.

Eglè Mikulionyte, qui campe Irena, est une actrice et réalisatrice, venue comme Eglé Vertelyte, du théâtre.  

© DRCette quinquagénaire est d'autant plus

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.