Cinéma : Josef Hader, le Woody Allen viennois

Cinéma : Josef Hader, le Woody Allen viennois©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le vendredi 30 mars 2018 à 13h25

VIDÉO. L'humoriste Josef Hader réalise son premier film : « La Tête à l'envers ». Une satire enlevée et acide de la classe moyenne autrichienne.

Passer derrière la caméra le titillait depuis longtemps. Josef Hader saute le pas cette année avec une farce subtile (1), sortie en France le 28 mars. Le comédien, vedette d'un programme humoristique très populaire en Autriche, avait incarné Stefan Zweig l'an dernier dans un émouvant biopic réalisé par Maria Schrader (Stefan Zweig, adieu l'Europe). Le film avait représenté son pays aux Oscars. Le comique et chansonnier renoue ici avec son sujet de prédilection : la satire sociale.

Dans La Tête à l'envers (Wilde Maus, soit « la souris folle », dans son titre original), il moque la petite bourgeoisie autrichienne en se…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.