Challenges se bat pour le droit d'informer

Challenges se bat pour le droit d'informer

LesEchos, publié le lundi 05 février 2018 à 08h27

Pour le magazine économique « Challenges », comme l'explique son directeur de la rédaction Vincent Beaufils dans un éditorial de l'édition du 25 janvier, il ne peut « pas y avoir deux catégories d'observateurs de l'économie : ceux qui ont le droit de savoir ; et ceux qui sont maintenus dans l'ignorance. »

C'est la raison pour laquelle le titre détenu par Claude Perdriel a décidé d'« interjeter appel », dès lundi, d'une décision du 22 janvier du Tribunal de commerce de Paris. Celle-ci le condamne à retirer une information de son site Internet qui révèle qu'un grand distributeur français a été « placé sous mandat ad hoc » et est donc en situation financière difficile. Ce, sous astreinte de 10.000 euros par jour de retard. Ainsi qu'à payer 12.000 euros de frais de…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Challenges se bat pour le droit d'informer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]