Césaire : Aimé for ever

Césaire : Aimé for ever©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 17 avril 2018 à 10h25

Il y a dix ans mourait le poète martiniquais. De Taubira à Thuram en passant par Arthur H, ses lecteurs continuent de transmettre le suc ardent de sa parole.

Césaire « habite une blessure sacrée... ». Elle ne l'habite pas, il l'habite, comme il habite un vouloir obscur et une soif inextinguible. Et lorsque le Rebelle va mourir, même si les chiens se taisent, « quelque chose qui de l'ordre évident ne déplacera rien, mais qui fait que les coraux au fond de la mer, les oiseaux au fond du ciel, les étoiles au fond des yeux des femmes tressailliront le temps d'une larme ou d'un battement de paupière ». Ainsi s'exprime Christiane Taubira dans son nouveau livre à paraître jeudi 19 avril, à propos d'Aimé Césaire, qui fait partie de cette « sarabande baroque » d'auteurs…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.