Cécile Bois, normale pas normée

Cécile Bois, normale pas normée
A Paris, le 18 avril.
A lire aussi

Libération, publié le jeudi 26 avril 2018 à 18h36

La première fois que Candice Renoir est apparue sur notre petit écran, on a ricané. Les scénaristes y étaient allés un peu fort avec ce personnage de femme flic en bottes et smartphone roses, jouant tour à tour les ingénues pour faire parler un suspect ou les grandes gueules pour en imposer à son équipe. Cécile Bois était canon dans le rôle de cette femme active assumant sa blondeur et ses rondeurs, ses enfants et ses amants, mais il ne fallait pas nous prendre pour des billes, tout était étudié à la mimique près pour séduire les mères célibataires épuisées après leur journée de boulot.

Et puis... on s'est laissé prendre au jeu, Cécile Bois est devenue la bonne copine du vendredi soir. Les scénaristes, au fond, étaient peut-être parvenus à capter un peu de

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.