Bien avant Stéphane Bern, Casanova lance un loto pour financer l'École militaire

Bien avant Stéphane Bern, Casanova lance un loto pour financer l'École militaire©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le mercredi 06 juin 2018 à 13h55

En fuite de Venise, le célèbre aventurier s'enrichit grâce à une loterie devant aider Louis XV et la Pompadour à construire leur école pour nobles désargentés.

Le 15 septembre prochain, on verra bien si la loterie proposée par Stéphane Bern fournira effectivement les 15 à 20 millions d'euros espérés pour aider 18 sites emblématiques. L'idée d'une loterie est excellente, mais pas bien nouvelle. Bern a eu un remarquable prédécesseur en la personne de Giacomo Casanova, dont la vie ne se résume pas à ses conquêtes. Son imagination débordante lui a bien été utile aussi pour s'enrichir.

Quelques mois après son évasion de la prison des Plombs, à Florence, en octobre 1756, l'aventurier italien se réfugie à Paris, fauché comme les blés. Il vit d'expédients et de

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.