Aristophil, enchères cruelles

Aristophil, enchères cruelles
Avec 130000 manuscrits et autographes, Aristophil était la plus importante et la plus belle collection privée au monde. 

Libération, publié le mercredi 13 juin 2018 à 19h42

L'histoire de la collection Aristophil est un feuilleton à sensations très loin d'être achevé. Il y a tous les ingrédients d'une bonne série, d'un roman exceptionnel, et cette incroyable saga se déroule dans la réalité, sous nos yeux, depuis plusieurs années. Success story bling-bling dans l'univers a priori feutré des manuscrits et autographes, escroquerie, instruction judiciaire en cours depuis trois ans avec neuf mises en examen, des centaines d'auditions à la clé, poursuites au pénal et au civil... Le nouvel épisode prend la forme d'une gigantesque vente aux enchères à Drouot. Du 16 au 20 juin, on va assister à un encan comme on n'en a jamais vu dans les paniers d'osier de la salle des ventes. On disperse des pièces saisies chez Aristophil, la société créée

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.