Culture

Après un malaise, Brigitte Bardot rassure sur son état de santé

Victime d'une "grave insuffisance respiratoire" ce vendredi 28 avril, Brigitte Bardot a donné des nouvelles rassurantes en publiant une lettre sur son compte Twitter.

Célèbre actrice des années 50, Brigitte Bardot a été victime d'un malaise le 28 avril dernier selon les informations de France Dimanche. L'icône française a été hospitalisée rapidement à Toulon où des soins intensifs lui ont été prodigués. Son état de santé inquiétait les médecins puisque "de lourdes séquelles du fait de ses difficultés respiratoires et, sans doute, de déficit d’oxygénation sanguine" pouvaient survenir, avec certainement "des troubles cognitifs touchant à l’expression orale et à l’écriture".

Pourtant, la célèbre habitante de la Madrague a choisi de rentrer chez elle. Elle a catégoriquement refusé de se faire opérer. Spécialiste people, l'attaché de presse Fabien Lecoeuvre donne des explications sur cette surprenante décision de Brigitte Bardot. "Elle n’aime pas les piqûres, elle n’aime pas les anesthésies, elle n’a jamais voulu se faire opérer. Parce que sa mère est morte sous anesthésie et Jean-Luc Lagardère (l'un de ses meilleurs amis) également", détaillait-il sur le plateau de Touche pas à mon poste.

"Je n'ai perdu aucune de mes facultés"

Sur son compte Twitter, l'interprète de Coquillages et Crustacés a fermement démenti les rumeurs sur d'éventuels troubles physiques ou mentaux. "Je n'ai perdu aucune de mes facultés, la lettre ouverte envoyée à Macron il y a 3 jours en est la preuve", écrit-elle ce mercredi 3 mai. Brigitte Bardot n'avait en effet pas mâché ses mots à l'encontre du président qu'elle qualifiait de lâche dans un tweet du 26 avril dernier, soit deux jours avant son malaise. Âgée de 88 ans aujourd'hui, l'ex-amante de Serge Gainsbourg ne souhaite pas relâcher ses combats... même face à la maladie.

publié le 3 mai à 17h00, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux