Amende, censure et règlements: la Chine sévit face aux excès du showbiz

Chargement en cours
L'actrice chinoise Zheng Shuang, le 15 avril 2012 à Hong Kong
L'actrice chinoise Zheng Shuang, le 15 avril 2012 à Hong Kong
1/3
© AFP, AARON TAM

publié le vendredi 27 août 2021 à 12h04

Actrice condamnée à 39 millions d'euros d'amende pour fraude fiscale, comédienne-star censurée, fans-clubs davantage encadrés: la Chine intensifie sa campagne contre les excès autour des célébrités.

Les autorités sont échaudées par une série de scandales ces derniers mois dans le monde du divertissement qui ont culminé avec l'arrestation courant août du chanteur-acteur Kris Wu, immense star soupçonnée de viol.

Les services fiscaux de Shanghai ont indiqué vendredi imposer une amende de 299 millions de yuans (39 millions d'euros) à l'actrice Zheng Shuang pour fraude fiscale et revenus non déclarés.

La comédienne âgée de 30 ans a interprété plusieurs rôles dans de populaires séries télévisées chinoises. 

Elle avait été prise début janvier dans une violente controverse pour avoir, selon la presse, abandonné ses deux enfants nés par gestation pour autrui (GPA) après avoir rompu avec son compagnon.

Le régulateur chinois de l'audiovisuel a imposé vendredi le retrait des séries télévisées avec l'actrice et ordonné aux producteurs de ne plus faire appel à ses services.

Il a souligné avoir une "tolérance zéro" vis-à-vis des fraudes fiscales, des "cachets démesurés" et de la pratique des "double contrats" -- destinée à éviter une imposition trop lourde des acteurs.

"Depuis un moment déjà, les manquements moraux et les violations de la loi par les artistes (...) suscitent la vive attention de la société", avait averti mardi la télévision publique CCTV.

La chaîne appelait à "restaurer" un secteur de l'art et du divertissement afin qu'il soit "sain et marqué par l'honnêteté".

Par ailleurs, la censure frappe depuis jeudi soir Vicki Zhao (Zhao Wei), l'une des plus grandes actrices chinoises, femme d'affaires avertie qui a acheté ces dernières années plusieurs vignobles en France. 

Les références à la comédienne ont été retirées des principaux sites de vidéos. Aucune raison officielle n'a été donnée. 

Mais Zhao Wei et son mari sont depuis 2018 dans l'impossibilité d'acheter des actions à la Bourse de Shanghai à la suite d'irrégularités commises lors d'une OPA.

Le régulateur d'internet (CAC) a par ailleurs publié vendredi de nouvelles règles imposant un meilleur contrôle des agents de stars et des fans-clubs afin d'empêcher les pratiques "chaotiques" du milieu, notamment certaines opérations marketing ou le consumérisme exacerbé.

Un boys band chinois composé d'élèves d'écoles primaires a également été dissous en début de semaine, l'âge des interprètes ayant provoqué une controverse au sein de l'opinion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.