La question du jour :

Primaire LR : êtes-vous surpris des résultats du 1er tour ?




Primaire LR : êtes-vous surpris des résultats du 1er tour ?
Valérie Pécresse et Eric Ciotti sont les deux finalistes de la primaire LR

publié le vendredi 03 décembre 2021 à 07h00

Figure de la "droite dure" au sein des Républicains, Eric Ciotti est arrivé en tête du premier round du Congrès LR, devant Valérie Pécresse. Les deux finalistes seront départagés samedi, à l'issue du second tour.

"Une belle surprise".

Les partisans d'Eric Ciotti, arrivé en tête au premier tour de la primaire LR jeudi 2 décembre, ont vanté sa ligne dure sur l'immigration et la sécurité, sur un échiquier politique marqué par la percée d'Eric Zemmour. "Peu de commentateurs auraient parié sur ce résultat aujourd'hui", a admis Eric Ciotti, arrivé de peu (25,6% des voix) devant la présidente de l'Ile-de-France Valérie Pécresse (25%) au premier tour du congrès qui départagera samedi 4 décembre les deux finalistes.


Parti dans la campagne dans la position du challenger, défendant une position très droitière propre à séduire l'aile dure de LR potentiellement tentée par le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour, le député des Alpes-maritimes a vu sa cote grimper après les débats télévisés où il a exposé sa ligne très droitière. Tous n'étaient pas convaincus ces derniers jours chez LR par la réalité de sa dynamique, un cadre estimant même il y a quelques jours que "c'est du niveau du fantasme". Pour le sénateur Alain Joyandet, la qualification d'Eric Ciotti "est une belle surprise" essentiellement liée "à sa ligne politique" de "rupture".


Parti avec le statut de favori mais affaibli après les débats télévisés, l'ex-négociateur européen du Brexit Michel Barnier a recueilli 23,9% des voix.

Pécresse remporte la course aux ralliements

Xavier Bertrand n'est arrivé que quatrième avec 22,4%, ses appels au rassemblement n'ayant visiblement pas réussi à effacer son départ fracassant du parti en 2017. Le challenger Philippe Juvin n'a fait que 3,1% des voix.


Tout trois ont très rapidement appelé à voter pour Valérie Pécresse au nom du "rassemblement", Xavier Bertrand et Philippe Juvin figurant ostensiblement à ses côtés lors de sa première conférence de presse.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.