La question du jour :

Vaccin anti-Covid : allez-vous prendre rendez-vous pour une dose de rappel ?




Vaccin anti-Covid : allez-vous prendre rendez-vous pour une dose de rappel ?©DENIS CHARLET / AFP

publié le vendredi 26 novembre 2021 à 07h00

À partir du 15 décembre pour les plus de 65 ans et du 15 janvier pour les 18-64 ans, la dose de rappel sera obligatoire pour que le pass sanitaire reste valide. 

Pour contrer la cinquième vague de l'épidémie de Covid-19, le rappel vaccinal (le plus souvent une troisième dose) sera ouvert "à compter de ce samedi" pour tous les majeurs, cinq mois après leur dernière injection, a annoncé jeudi 25 novembre le ministre de la Santé Olivier Véran, lors d'une conférence de presse. Ce rappel ne concernait jusqu'à présent que les plus de 65 ans, les personnes à risques de forme grave et les soignants, et se faisait six mois après la dernière injection et non cinq.



À partir du 15 décembre pour les plus de 65 ans et du 15 janvier pour les 18-64 ans, la dose de rappel sera en outre obligatoire pour que le pass sanitaire reste valide. Cela ne veut pas dire que l'injection devra forcément avoir été faite avant ces dates, qui correspondent simplement à l'entrée en vigueur du mécanisme : cela signifie qu'à compter de ces dates, le pass des personnes vaccinées sera désactivé si elles n'ont pas eu une dose de rappel au maximum sept mois après leur dernière injection.

Dans la foulée de ces annonces, les prises de rendez-vous ont bondi. "Depuis midi, plus d'un demi-million de Français, rien que sur Doctolib, ont pris rendez-vous pour les prochains jours", a indiqué Olivier Véran sur le plateau du 20 heures de TF1. "Il y a plus de 1.000 centres (de vaccination) aujourd'hui ouverts, nous allons en rouvrir 300", a-t-il souligné.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.