La question du jour :

Covid-19 : êtes-vous favorables à la levée des contraintes pour les voyageurs complètement vaccinés ?




Covid-19 : êtes-vous favorables à la levée des contraintes pour les voyageurs complètement vaccinés ?©DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

publié le dimanche 18 juillet 2021 à 07h00

"Les contraintes pesant sur les voyageurs bénéficiant d'un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l'AEM seront levées à compter de ce samedi 17 juillet, quel que soit le pays de provenance", a annoncé le ministre Jean Castex.

Dès ce dimanche 18 juillet, si vous êtes un voyageur arrivant du Royaume-Uni, de l'Espagne, du Portugal, de Chypre, de la Grèce et des Pays-Bas, et que vous n'êtes pas vacciné, vous devrez présenter un test de moins de 24h, négatif au Covid-19, pour passer la frontière, a annoncé le gouvernement.



Le Premier ministre Jean Castex a également ajouté que, "parce que les vaccins sont efficaces contre le virus, et notamment son variant Delta, les contraintes pesant sur les voyageurs bénéficiant d'un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l'Agence européenne du médicament (Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Janssen) seront levées à compter de ce samedi 17 juillet, quel que soit le pays de provenance".

Record de vaccination vendredi

Les personnes arrivant du Royaume-Uni sont soumises jusqu'à présent à la présentation d'un test de moins de 48 heures. Le délai est de 72 heures pour celles venant d'Espagne, du Portugal, de Chypre, des Pays-Bas et de la Grèce.

Jean Castex a confirmé par ailleurs que le schéma vaccinal est désormais considéré complet sept jours après l'injection d'une seconde dose, ou d'une dose pour les personnes ayant déjà contracté le virus, contre 14 jours précédemment.

Toutefois, pour le vaccin monodose Janssen, le schéma demeure complet après l'injection et une période de 28 jours. Enfin, le vaccin Covishield "est désormais reconnu pour le pass sanitaire".



Vendredi, le nombre de vaccinations a atteint le record de 879.597 injections. Le ministre de la Santé Olivier Véran s'en est félicité sur Twitter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.