La question du jour :

Est-il prudent de rouvrir les discothèques ?




Est-il prudent de rouvrir les discothèques ?©Kevin Dietsch / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

publié le vendredi 09 juillet 2021 à 00h00

Malgré la propagation inquiétante du variant Delta et les mises en garde du gouvernement, la réouverture des boîtes de nuit, fermées depuis le début du premier confinement en mars 2020, est maintenue pour ce vendredi soir. 

Les discothèques sont les seuls établissements restés fermés depuis mars 2020. Elles sont toujours censées rouvrir vendredi 9 juillet comme prévu, sans obligation du port du masque, alors que ces lieux clos sont considérés comme à risque par les scientifiques. 




D'ailleurs, chez nos voisins espagnols, dans la région de Catalogne, les bars et discothèques fonctionnant dans des espaces clos doivent refermer pour au moins 15 jours à partir de ce week-end.

Objectif : freiner l'augmentation des cas de Covid-19 chez les jeunes, qualifiée d'"exponentielle" par le gouvernement. Une autre région, la Cantabrie (nord), a pris une mesure similaire dans 16 municipalités la semaine dernière, alors que la Navarre a avancé de 03H00 à 01H00 du matin la fermeture des bars et discothèques. L'Aragon a également pris des restrictions cette semaine. 

En France, la réouverture des discothèques peut surprendre, alors que le gouvernement compte prendre de nouvelles mesures la semaine prochaine pour éviter une quatrième vague due au variant Delta. 

Après quelques semaines d'accalmie, l'exécutif ne cache pas ses inquiétudes. Le virus "gagne à nouveau du terrain" en raison du variant Delta qui est "redoutable et extrêmement rapide", et représente désormais "plus de 40% des contaminations" en France, a indiqué Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres mercredi. Le nombre de nouveaux cas a connu "une augmentation de plus de 20% en sept jours" et "chez les 20-29 ans, le taux d'incidence a pratiquement doublé en une semaine".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.