La question du jour :

Faut-il plus de policiers en France ?




Faut-il plus de policiers en France ?©AFP

publié le lundi 19 avril 2021 à 07h00

Emmanuel Macron est à la relance sur le thème de la sécurité.

Pour la dernière année de son quinquennat, Emmanuel Macron a promis de tenir son objectif de 10.000 policiers et gendarmes supplémentaires d'ici 2022, ainsi "chaque circonscription de police aura plus de policiers à la fin du quinquennat qu'au début, sans exception". 


"Chaque Français verra plus de bleu sur le terrain en 2022 qu'en 2017. Ça rassure les gens, ça dissuade les délinquants", a déclaré le chef de l'Etat dans un entretien au Figaro, à la veille d'un déplacement à Montpellier sur ce thème de la sécurité.

Dans cette interview, il a aussi annoncé la création à Montpellier d'une "école de guerre avec de la formation continue" pour les policiers ainsi que la modernisation de leur uniforme et le remplacement de la casquette par un calot. Dans cette académie de police, les policiers effectueront des formations de trois à six mois tout au long de leur parcours.

Expliquant qu'il fallait prendre le temps de former, le chef de l'État a précisé "qu'aujourd'hui 4.508 policiers et 1.706 gendarmes ont déjà été recrutés, soit 6.214 membres des forces de l'ordre". "Nous aurons en complément, dès cette année, 2.000 policiers et gendarmes de plus. Et parmi ces nouveaux policiers, l'essentiel iront directement en sécurité publique, c'est-à-dire sur la voie publique".

"Nous irons au bout du bout de ce plan des 10.000", a-t-il martelé. Il a aussi confirmé, comme prévu par la loi "sécurité globale", la création d'une réserve de 30.000 hommes dans la police.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.