La question du jour :

Covid-19 : pourra-t-on éviter une nouvelle fermeture des écoles ?




Covid-19 : pourra-t-on éviter une nouvelle fermeture des écoles ?
La cantine d'un lycée de Rennes le 1er septembre.

publié le mercredi 13 janvier 2021 à 07h00

Face à la hausse de la circulation du virus et à la menace d'une forme plus contagieuse, le gouvernement envisage de nouvelles restrictions sanitaires. Certains pointent du doigt la situation dans les établissements scolaires, notamment les cantines, où les gestes barrière sont difficiles à respecter. 

Selon un schéma devenu habituel, des décisions pourraient être prises mercredi lors d'un conseil de défense sanitaire autour du chef de l'État à l'Élysée, avant une nouvelle conférence de presse gouvernementale jeudi.

Un reconfinement national ne semble pas à l'ordre du jour dans l'immédiat. Le Premier ministre Jean Castex a indiqué lundi, lors d'une réunion avec les chefs de groupe parlementaires, que "le couvre-feu suffit". 




Le gouvernement se prépare à "toutes les hypothèses" mais veut "éviter jusqu'au bout un confinement des écoles", a confié l'un des participants à la réunion. Selon deux sources proches de l'exécutif, une nouvelle extension des territoires soumis au couvre-feu à 18H00 fait partie des hypothèses sur la table, mais "rien n'est acté à ce stade". 

Jean Castex avait expliqué la semaine dernière qu'il faudrait "vraiment que la situation sanitaire soit gravissime pour fermer des écoles" car les conséquences sont "absolument dramatiques". 

Lors du premier confinement, le ministère de l'Éducation nationale avait estimé à 4% le taux d'élèves décrocheurs. Il est même monté jusqu'à 20% dans les lycées professionnels. Le confinement du printemps dernier a pesé sur les résultats scolaires, surtout ceux des élèves les plus défavorisés, selon des évaluations nationales réalisées en septembre, même si le recul s'est révélé "moins inquiétant" que ce qui pouvait être redouté et a pu parfois être "amorti". Ces tests visaient à mesurer les compétences des élèves de CP et de CE1 en français et en maths, et ceux de leurs camarades de 6e sur l'ensemble des acquis du primaire.

Jean Castex a assuré que le gouvernement suit "tous les jours, la situation des clusters de contamination dans les écoles, dans les collèges, dans les lycées qui ont déjà vu leur fonctionnement allégé avant les vacances de Noël". "La dernière rentrée s'est réalisée de façon tout à fait satisfaisante", a-t-il ajouté. 

Face à l'aggravation de l'épidémie de Covid-19, les lycées n'ont pas fermé mais le gouvernement leur a demandé, début novembre, d'adapter leur organisation, avec une jauge de 50% menée dans 69% des lycées publics, selon le ministère. Les cours au lycée pourraient reprendre à 100% autour du 20 janvier, en fonction de la situation sanitaire. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.