La question du jour :

Sapin de Noël, Tour de France : les maires EELV vont-ils trop loin ?




Sapin de Noël, Tour de France : les maires EELV vont-ils trop loin ?
Le maire EELV de Bordeaux, le 13 juillet à la mairie de la ville.

publié le samedi 12 septembre 2020 à 07h00

Le maire Europe Ecologie-Les Verts (EELV) de Bordeaux, Pierre Hurmic, ne veut plus que la ville installe des sapins de Noël, au nom de la protection de la nature. L'édile écologiste de Lyon, Grégory Doucet, juge lui que le Tour de France est "machiste" et "pas écoresponsable".

Des propos tenus alors que la Grande Boucle passe dans sa ville samedi. 

"Pas d'arbres morts". Le maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic, a annoncé jeudi 10 septembre qu'il n'y aurait plus de sapin de Noël dans la ville, selon BFMTV.



"Nous ne mettrons pas d'arbres morts sur les places de la ville, notamment sur la place Pey-Berland", a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse. Cette tradition va "à l'encontre de toute notre conception de la végétalisation".

La place Pey-Berland, en plein centre-ville, accueille habituellement un grand sapin pendant la période de Noël. Un arbre préalablement déraciné et transporté sur place. "L'arbre de Noël de la place Pey-Berland sera remplacé par du spectacle vivant", a indiqué le site de la mairie de Bordeaux. "Fin 2020, nous adopterons ce que nous appelons la charte du droit des arbres, qui est un règlement de protection des arbres", a également prévenu l'édile. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.