La question du jour :

Covid-19 : irez-vous à la Fête de la Musique ce dimanche ?




Covid-19 : irez-vous à la Fête de la Musique ce dimanche ?
Les concerts pourront se dérouler sous certaines conditions pour la Fête de la Musique

, publié le dimanche 21 juin 2020 à 07h00

Covid-19 oblige, la Fête de la Musique ne sera pas comme les autres cette année. Alors que les rassemblements de plus de 10 personnes sont toujours interdits en France dans le cadre du déconfinement, le Ministère de la Culture a annoncé des mesures pour que cette fête annuelle puisse se tenir dans le respect des gestes barrières ce dimanche 20 juin.

La Fête de la Musique aura bien lieu dimanche 21 juin partout en France, mais dans le respect de certaines conditions.

Alors que la France est entrée dans sa troisième phase de déconfinement face à la crise du coronavirus, les rassemblements de plus de 10 personnes ne sont toujours pas autorisés. Le ministère de la Culture a cependant émis des recommandations aux organisateurs pour que la Fête se déroule dans le respect des gestes barrières.


"Les concerts spontanés pas autorisés"

A Paris, l'Accor Arena de Bercy a ouvert ses portes au public vendredi soir pour fêter en avance la Fête de la Musique. Mais avec seulement 2.000 spectateurs autorisés - distanciation et masques obligatoires - dans une enceinte qui peut en contenir dix fois plus. Cet événement symbolique qui a regroupé plusieurs artistes donne un avant-goût de ce qu'il va se passer ce dimanche soir. 

"Des concerts pourront se dérouler dans des lieux autorisés à accueillir du public dans le respect des règles sanitaires sous la responsabilité du dirigeant du lieu et en plein air sous la responsabilité d'un organisateur avec respect des distanciations physiques (sans) créer d'attroupement à proximité", a expliqué le Ministère de la Culture vendredi. 

Pour rappel, les rassemblements "de plus de 10 personnes étant toujours interdits sur le domaine public, les concerts spontanés ne sont pas autorisés". "Néanmoins, les manifestations sur la voie publique peuvent faire l'objet d'un régime dérogatoire", a indiqué le ministère avec une "autorisation préalable du préfet de département, en lien avec le Maire".

Pour les bars, cafés et restaurants, "l'organisation de concerts relève de la responsabilité de l'exploitant du lieu : ils sont déconseillés dès lors qu'ils sont susceptibles de générer des rassemblements non maîtrisés sur la voie publique".

Cette année, la Fête met à l'honneur l'artiste Véronique Sanson. Tous les musiciens, "amateurs ou professionnels", sont invités par le ministère "à interpréter ou réinterpréter "Chanson sur ma drôle de vie" de la chanteuse, dimanche, juste après 20h", chacun chez soi, "sur son balcon ou à sa fenêtre, dans son jardin ou dans sa cour, sur les réseaux sociaux". Un tutoriel (www.fetedelamusique.fr et réseaux sociaux) doit aider à s'"approprier la chanson".


 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.