La question du jour :

Craignez-vous un report du déconfinement ?




Craignez-vous un report du déconfinement ?
Un contrôle de gendarmerie à Troyes, le 11 avril 2020.

, publié le mardi 05 mai 2020 à 07h00

Le Premier ministre a déjà annoncé le report du déconfinement à Mayotte.

"Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai". Édouard Philippe a prévenu dès le 28 avril que la sortie du confinement serait conditionnée à des critères sanitaires.

Et les autorités s'appuieront notamment sur la carte des départements "rouges" et "verts" pour différencier localement les mesures de déconfinement.

Les départements "rouges" seront soit ceux qui auront un "taux de cas nouveaux dans la population sur une période de 7 jours, (qui) reste élevé", soit ceux qui ont "des capacités hospitalières régionales en réanimation (...) tendues", soit ceux qui ont un "système local de tests et de détection des cas contacts pas suffisamment prêt". Le couperet tombera le 7 mai : les départements "rouges" à cette date-là connaîtront des mesures plus strictes que les "verts".


Mais la mauvaise nouvelle est d'ores-et-déjà tombée pour Mayotte. Le déconfinement est "reporté" dans ce territoire d'outre-mer où "le virus circule activement", a annoncé lundi Édouard Philippe.

"La prolongation du confinement est l'unique manière d'éviter la saturation d'un système hospitalier déjà très sollicité par l'épidémie de dengue, elle aussi mortelle pour les Mahorais", a expliqué le Premier ministre. Mayotte qui "vient de passer en phase 3", comptabilise lundi 686 cas, dont 6 personnes en réanimation, et sept décès, selon la préfecture. Le dernier décès est celui de l'imam de la grande mosquée de Mamoudzou.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.