La question du jour :

Comptez-vous porter un masque en tissu "maison" ?




Comptez-vous porter un masque en tissu "maison" ?
Une couturière fabrique un masque, le 22 avril 2020.
A lire aussi

publié le samedi 25 avril 2020 à 07h00

Le gouvernement a annoncé vendredi cette mesure qui est d'ores et déjà effective. 

Le port du masque sera-t-il obligatoire pour sortir de chez soi après le 11 mai, début programmé du déconfinement ? Le gouvernement a annoncé vendredi 24 avril autoriser les enseignes "qui commercialisent à titre principal des tissus, textiles, fils et autres articles de couture" à rouvrir, pour permettre à ceux qui le souhaitent de "se procurer les matières premières nécessaires à la confection de masques ou d'autres équipements de protection textile en vue du déconfinement".

La mesure, énoncée dans un décret daté du 23 avril, "entrera en vigueur immédiatement", est-il indiqué au Journal officiel. Ce décret modifie celui du 23 mars 2020, qui précisait quelles enseignes pouvaient rester ouvertes pendant le confinement, par l'ajout des commerces "de détail de textiles en magasin spécialisé".

"Le gouvernement travaille avec l'industrie textile pour diffuser dans les prochains jours des guides de bonnes pratiques, qui permettront à chacun d'utiliser des matériaux et formes adaptés pour confectionner des masques faits-maison qui soient pleinement efficaces", a précisé par communiqué Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie.



Jeudi, l'Elysée a indiqué que le port du masque sera "probablement" obligatoire dans les transports en commun après le 11 mai. Le gouvernement a également annoncé qu'il distribuerait de son côté des masques grand public à la population à partir du 4 mai. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.