La question du jour :

Coronavirus : allez-vous voter aux municipales ?




Coronavirus : allez-vous voter aux municipales ?
(photo d'illustration)

, publié le mercredi 11 mars 2020 à 07h00

Les bureaux de vote se préparent aux élections municipales de dimanche à l'ombre du coronavirus, qui menace autant les assesseurs, tentés par endroits de se désister, que les électeurs, potentiellement réticents à se déplacer. 

"Venez voter avec des gants, avec des bonnets, avec des masques, mais venez voter !", a lancé mardi le député LR de l'Oise Éric Woerth, à l'instar d'autres politiques qui ont appelé à ne pas sacrifier le scrutin des 15 et 22 mars sur l'autel du Covid-19. 

Les maires restent les élus préférés des Français, mais la participation à ces élections est en baisse continue depuis plus de trente ans et sera l'une des clés du scrutin.




Selon un sondage Ifop réalisé le 5 mars et publié dimanche, 28% des électeurs sont susceptibles de ne pas aller voter dimanche prochain en raison des risques de contagion, et ce davantage dans les grandes villes que dans les communes rurales. Mais 72% iront voter malgré tout.

Pour encourager la mobilisation, le ministère de l'Intérieur a pris des mesures visant à faciliter la délivrance de procurations pour les personnes vulnérables et confinées en raison de l'épidémie. Ces personnes peuvent déjà demander à un officier de police de se déplacer pour recueillir leurs demandes de procurations. Dans les Ehpad désormais, elles pourront être recueillies par une personne travaillant dans l'établissement, désignée par le juge d'instance ou l'officier de police judiciaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.