La question du jour :

Fêtes : avez-vous changé vos plans en raison des grèves?




Fêtes : avez-vous changé vos plans en raison des grèves?
Un TGV sur deux devrait circuler en moyenne ce week-end

, publié le samedi 21 décembre 2019 à 07h00

La période des fêtes de fin d'année commence au coeur d'un mouvement de grève toujours vivace après plus de deux semaines de mobilisation. Dans les transports, certains usagers ont changé leur fusil d'épaule, privilégiant la solution des locations de voiture.

"Pic historique", "hausse exceptionnelle des demandes de dernière minute" et pénuries: les entreprises de location de véhicules enregistrent depuis le début de la grève une forte augmentation des réservations, alors que la SNCF a commencé à communiquer son plan de transports pour les fêtes.

"Depuis le début de la grève, on a eu une hausse des réservations de 50%, notamment dans les zones paralysées, comme l'Ile-de-France", explique Quentin Lestavel, directeur France d'une plateforme de location de voitures entre particuliers. "Le taux d'occupation pour la période de Noël est proche de 90%. C'est un pic historique, mais il n'y aura pas de pénurie, tout le monde aura une voiture. De plus en plus de personnes proposent leur véhicule sur la plateforme", rassure-t-il. En revanche, du côté du loueur classique Europcar, on admet un "risque de non-adéquation de l'offre par rapport à la demande" tant cette augmentation des réservations à la dernière minute est "exceptionnelle".

Du côté de la SNCF, le week-end de départs avant Noël est marqué par de fortes perturbations. Alors que plus de la moitié des conducteurs étaient encore grévistes vendredi au 16e jour de conflit, le trafic restera "très perturbé" samedi et dimanche, avec la moitié des TGV, 30% des TER et 20% des Transilien en circulation. La SNCF prévoit de faire rouler un Intercités sur quatre.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.