La question du jour :

Lutte contre "l'hydre islamiste" : Macron vous a-t-il convaincu?




Lutte contre "l'hydre islamiste" : Macron vous a-t-il convaincu?
Emmanuel Macron, le 8 octobre 2019, à Paris

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 09 octobre 2019 à 07h00

Dans son hommage aux quatre victimes de l'attaque au couteau à la préfecture de police de Paris, le chef de l'Etat a évoqué la nécessité d'un "combat sans relâche" contre "l'hydre islamiste", appelant la société entière à la vigilance.

Emmanuel Macron a prononcé un discours pendant l'hommage rendu aux quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris tués par leur collègue. L'attentat, perpétré au cœur d'une administration censée être l'un des porte-étendards de la sécurité de l'Etat, vaut au ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, une volée de critiques et plusieurs convocations au parlement.

Le président de la République s'est exprimé dans la cour de la préfecture, où Mickaël Harpon, qui y travaillait comme informaticien depuis 2003, a été abattu par un jeune policier après sept minutes de périple meurtrier. Le président a promis qu'un "combat sans relâche" serait mené "face au terrorisme islamiste", appelant les Français à "faire bloc".

"Vos collègues sont tombés sous les coups d'un islam dévoyé et porteur de mort qu'il nous revient d'éradiquer", a lancé le chef de l'État, en appelant "la nation tout entière" à "se mobiliser" face à "l'hydre islamiste". "La lumière sera faite, les interrogations levées, les responsabilités établies, la justice passera", a-t-il promis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.