La question du jour :

L'exécutif a t-il "minimisé" l'affaire Benalla?




L'exécutif a t-il "minimisé" l'affaire Benalla?
Un manifestant affublé d'un masque d'Alexandre Benalla à Paris, le 1er mai 2019.

, publié le samedi 22 juin 2019 à 07h00

La président de la République Emmanuel Macron et son entourage ont "certainement minimisé" l'affaire Benalla, car elle concernait "de l'humain", selon ce qu'a déclaré son épouse Brigitte jeudi.

Brigitte Macron a reconnu, le 20 juin sur RTL, que l'entourage du président avait "certainement minimisé" l'affaire Benalla, mais pas la crise des "gilets jaunes" même s'il ne l'avait "pas vu venir"."Personnellement j'ai été étonnée de l'ampleur qu'elle a prise", a souligné l'épouse du chef de l'Etat, interrogée sur l'affaire d'Alexandre Benalla, l'ex-collaborateur à l'Elysée mis en cause pour son rôle présumé dans des interpellations musclées lors de la journée du 1er mai 2018 à Paris.


"On a certainement minimisé, et moi la première", reconnaît-elle dans cet entretien diffusé en début de soirée. "Peut-être aurait-il fallu dire tout de suite: 'il y a un problème'. Mais ce n'est pas si facile parce que c'est de l'humain. Les gens qui travaillent avec nous, du jour au lendemain vous ne pouvez pas leur dire: 'non vous travaillez pas avec nous'".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.