La question du jour :

Laurent Wauquiez doit-il démissionner de la présidence des Républicains?




Laurent Wauquiez doit-il démissionner de la présidence des Républicains?
Laurent Wauquiez, le 26 mai 2019, au Puy en Velay

, publié le mercredi 29 mai 2019 à 07h00

Après un revers électoral sans précédent, l'heure est à la remise en question au sein des Républicains. L'avenir de leur président, lui, s'inscrit en pointillés.

Il dit "prendre toute (sa) part" dans la défaite historique aux européennes.

A l'occasion d'une réunion du groupe Les Républicains (LR) à l'Assemblée nationale mardi 28 mai, Laurent Wauquiez a affirmé sa volonté de "remettre tout à plat" au sein de son parti, appelant au rassemblement. Le président du Sénat Gérard Larcher a de son côté indiqué qu'il allait lancer une "démarche" hors des Républicains (LR) pour "reconstruire un projet qui rassemble la droite et le centre".

Christian Jacob, chef de file des députés LR, a indiqué à la sortie de la réunion de groupe, au cours de laquelle 25 à 30 députés se sont exprimés, qu'un constat avait été partagé: "La seule solution pour s'en sortir est dans le collectif". "Il y a la nécessité d'aller vite, mais sans confondre vitesse et précipitation", et des propositions doivent être mises sur la table avant "le temps des décisions". Il a en outre émis des réserves quant à l'initiative du président du Sénat. "La proposition de M. Larcher est une initiative parmi d'autres mais cela ne peut pas se résumer à cela". "J'ai dit à Gérard Larcher que je participerai mais il faut aller au-delà", a-t-il expliqué.


Laurent Wauquiez a de nouveau affirmé qu'il fallait "remettre tout à plat" et "rassembler pour refonder", via les "états généraux" de la droite annoncés la veille pour la rentrée, selon plusieurs participants, d'après lesquels il n'y a pas eu de fronde anti-Wauquiez, malgré quelques expressions dissonantes. Plusieurs ont fait valoir qu'il fallait rester unis derrière celui qui est le président du parti.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.